Rechercher dans ce blog

Vous êtes sur apocalypse.bibletude.org. Les points d'entrée de chapitres se trouvent dans la colonne de gauche et dans les onglets ci-dessus (plus complets). L'ensemble de ces points d'entrée se trouve dans la page Contenu du site.
Le livre de l'Apocalypse est intemporel: il s'adresse à chacun, dans sa situation présente, et exhorte chaque lecteur à choisir le chemin qui mène à la Nouvelle Jérusalem. Les symboles du livre de l'Apocalypse représentent avant tout des états intérieurs de l'âme humaine, états qui, de par le comportement humain, déteignent sur la société et, au bout du compte, font l'Histoire.

21:3-8 : La pseudo-foi

21:3 Et j'entendis une voix forte [venant] hors du trône, disant : voici, la tente de Dieu [est] à côté des hommes, et il dressera sa tente à côté d'eux, et eux seront ses peuples, et Dieu lui-même sera à côté d'eux. 21:4 Et il effacera toute larme hors de leurs yeux; et la mort ne sera plus; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus; car les premières choses s'en sont allées. 21:5 Et l'assis sur le trône dit : voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il dit : écris, car ces paroles sont de foi et véridiques. 21:6 Et il me dit : c'en est fait! Moi l'alpha et l'oméga, le Principe et le But : à qui a soif je donnerai de la source de l'eau de la vie en don. 21:7 Le vainquant héritera ces choses, et je serai pour lui un Dieu et lui sera pour moi un fils. 21:8 Quant aux lâches, et aux sans foi, et aux objets de dégoût, et aux meurtriers, et aux fornicateurs, et aux drogueurs, et aux idolâtres et à tous les pseudo, leur part est dans le stagnant brûlant de feu et de soufre, qui est la seconde mort.

Une voix forte : elle est forte car elle proclame la Vérité, et parce qu'elle dénonce tout ce qui est pseudo.

Elle vient hors du trône : c'est une voix d'autorité - ce qu'elle dit EST.

La tente représente deux choses : la protection et la relation.
Protection : le Soleil de Justice ne nous atteint pas, car il a déjà atteint le Christ à la Croix pour nous donner la Vie
Relation : nous rencontrons Dieu sous cette tente (relation/foi), où Il prend notre fardeau et nous donne en retour son Amour
Cette Vie et cet Amour constituent la Jérusalem céleste.


Il y a larme, mort, deuil, cri, douleur tant qu'il y a péché.

Il effacera : car il n'y aura plus de péché - ces choses ne reviendront jamais - ayant quitté l'Égypte, nous les oublions :
Larme de voir le péché, en nous et chez les autres : essuyée
Mort spirituelle : vaincue
Deuil sur notre passé, notre chair : oubliés
Cri contre l'injustice : transformé en cri de joie devant la Justice de Dieu
Douleur de la chair : métamorphosée en gloire
Ainsi, toutes choses sont faites nouvelles.


Soif : le monde, en prenant sans donner, nous déshydrate.
Il y a une attente, et ce que l'on reçoit, c'est l'Esprit (Jean 4:5 et suivants)

Le vainquant est celui qui est VRAI, qui résiste au pseudo.

Héritera : pour hériter, il faut la mort de quelqu'un (pour nous : Christ) et être fils (né, d'en haut).


Les lâches :
ceux qui fuient le Combat spirituel
ceux qui craignent l'opprobre
ceux qui trahissent, passent à l'Ennemi
ceux qui regardent en arrière
ceux qui préfèrent les honneurs et les "trésors de l'Égypte"
ceux qui se laissent acheter (pseudo-prophètes)
ceux qui craignent d'être "exclus de l'assemblée" 
Ils ont peur de faire partie du club de ceux qu’on montre du doigt du fait qu'ils disent ce que dit la Bible, à savoir les réalités spirituelles et la Vérité! Cela a toujours été, et cela sera toujours : l’homme irrégénéré ne supporte pas la vérité, et montre du doigt ceux qui la proclament.

Et ceux qui ont peur de la proclamer fuient Dieu en se créant un système, tout en l'appelant "religion", imitation de la foi qui elle est une relation personnelle d’amour avec Dieu. Mais comme la foi pose les bonnes questions là où la religion donne de mauvaises réponses, la religion fuit la foi…!


Les sans foi :
La foi ouvre des portes et est un instrument de libération et de recherche de la volonté de Celui qui est tout amour, toute sagesse, tout savoir, alors que la religion est très souvent un outil de pouvoir (ce n’est pas la foi qui a créé l’Inquisition, élevé des bûchers, lancé des croisades, etc.). 
La foi se base sur l’amour de Dieu, Son sens parfait de la Justice – or selon la Bible, la peur résulte d’un manque d’amour, et le manque d’amour mène à l’injustice – et s’il y a manque d’amour et injustice, mais qu’on se considère comme "croyant", on se leurre, dans le sens où cette "croyance" n’est pas la foi, mais une religion, un système humain, où règne ce que la Bible appelle le vieil homme. 
Et c’est le début d’une spirale infernale : ce système humain se justifie lui-même, s’auto-référence, s’éloigne de la vérité, jusqu’à avoir peur de la vérité
Au contraire, l’homme nouveau n’a pas peur de la vérité, mais il la recherche : il chemine vers la Jérusalem céleste, le Royaume de Dieu, ici et maintenant, en nous, Royaume qui ne frappe pas le regard, qui n’est pas de ce monde. 

Les objets de dégoût : ceux qui répandent la mauvaise odeur de mort spirituelle.
La religion est du monde, de la chair et du diable – la foi est du Ciel, de l’Esprit et de Dieu.

Les meurtriers : ils tuent la vie spirituelle ce ceux qui ont la foi en transformant cette dernière en "religion".

Les fornicateurs : ils donnent leur amour à la religion et ses idoles, et non pas au Dieu Vivant.

Les drogueurs : la religion est l'opium du peuple. Elle met dans un état second où on se croit "spirituel" alors qu'on ne fait que se regarder le nombril.

Les idolâtres : s'attacher à une religion, c'est idolâtrer des concepts humains, qui n'ont rien à voir avec une relation vivante avec le Dieu Vivant.

Les pseudo : pseudo-prophètes, pseudo-pasteurs, pseudo-évangélistes, pseudo-frères, pseudo-apôtres, pseudo-prêtres, pseudo-évêques, pseudo-docteurs, etc., de la pseudo-foi qu'est la religion.




Si vous parcourez internet à la recherche d'études sur le livre de l'Apocalypse, vous découvrirez combien les esprits sont dans la confusion, combien l'esprit de ce siècle a embrumé l'entendement des hommes qui prétendent pourtant éclairer leurs semblables. Si après la lecture d'une de ces études vous êtes troublé(e) et perdez contact avec la réalité, cette étude n'est pas sain(t)e. Une étude inspirée du Saint-Esprit doit libérer notre esprit, et renforcer le fait que nous sommes en Christ. Christ doit en priorité être en nous, et non pas un personnage indistinct que l'on croit discerner ici ou là dans le livre de l'Apocalypse. L'étude saine de ce livre a pour conséquence une liberté indescriptible, celle des enfants du Père. Jésus est venu apporter la vérité, qui libère, et non pas le trouble des esprits!

Interpréter correctement un texte biblique

  1. Interpréter le verset dans son contexte

  2. Se demander : "de qui, à qui le verset parle-t-il ?" p.ex., faire attention de pas prendre les avertissements adressés aux chrétiens comme étant destinés aux nations : nous ne sommes pas sur le même terrain (eux ne savent pas, nous n'avons pas à les juger)

  3. Bien comprendre l'esprit d'un verset : qu'y figure une banque ou un soldat, ne justifie pas le prêt à intérêt ou la guerre

  4. Où se trouve le référentiel : la scène est-elle décrite vue du ciel (Dieu) ou de la terre (hommes) ? ceci est très important pour une bonne approche du livre de l'Apocalypse

  5. Le passage s'applique-t-il à notre monde intérieur, extérieur, les deux ? en fait, beaucoup de termes (souverain, plaie, montagne, etc.) peuvent être pris aux trois niveaux : littéral, psychique, spirituel - mais le niveau le plus éclairant sera toujours le spirituel, à partir duquel découlera le sens des deux autres

  6. Interpréter les symboles de manière christocentrique : nous avons affaire à la révélation du Christ

  7. Interpréter la Bible par la Bible - expliquer l'AT par le NT, et éclairer le NT avec l'AT : c'est le même Esprit qui a inspiré chaque verset de la Bible

AUTORITÉ ET PUISSANCE DE LA BIBLE

Nous affirmons l'inspiration divine, la vérité et l'autorité de l'Écriture, l'Ancien et le Nouveau Testament, dans sa totalité. Il n'y a point d'erreur dans tout ce qu'elle affirme. Elle est la seule Parole écrite de Dieu et l'unique règle infaillible de foi et de vie. Nous affirmons aussi que cette Parole est puissante pour accomplir le dessein de salut de Dieu. Le message de la Bible s'adresse à l'humanité entière car la révélation de Dieu dans le Christ, telle que nous la trouvons dans l'Écriture, ne saurait changer. Par elle, le Saint-Esprit continue à nous parler aujourd'hui; dans chaque culture il illumine l'intelligence du peuple de Dieu afin qu'il perçoive personnellement et de façon nouvelle la vérité divine et il révèle ainsi à l'Église entière la sagesse infiniment variée de Dieu. (extrait de la déclaration de Lausanne)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Toute reproduction de ces textes, en totalité ou en partie, est interdite sous peine de bénédictions éternelles :-)

Le contenu des textes appartenant à des sites non gérés par bibletude n'engage que leurs auteurs respectifs, devant Dieu et devant les hommes, et n'engage en rien bibletude
L'Apocalypse est l'Évangile de Jésus-Christ ressuscité (Bossuet)

Le plus grand poème spirituel de la littérature mondiale (H. Mühlestein)

Tout éloge lui est inférieur (Jérôme)