Rechercher dans ce blog

Vous êtes sur apocalypse.bibletude.org. Les points d'entrée de chapitres se trouvent dans la colonne de gauche et dans les onglets ci-dessus (plus complets). L'ensemble de ces points d'entrée se trouve dans la page Contenu du site.
Le livre de l'Apocalypse est intemporel: il s'adresse à chacun, dans sa situation présente, et exhorte chaque lecteur à choisir le chemin qui mène à la Nouvelle Jérusalem. Les symboles du livre de l'Apocalypse représentent avant tout des états intérieurs de l'âme humaine, états qui, de par le comportement humain, déteignent sur la société et, au bout du compte, font l'Histoire.

Les 7 Églises du livre de l'Apocalypse

Les 7 Églises représentent l'Église universelle de tous les temps

Chaque Église nous renvoie notre propre image à un moment de notre marche vers la Jérusalem céleste : nous pouvons être aujourd'hui Éphèse, et demain Pergame. Nous discernons dans une des sept Églises un instantané de notre situation présente, et dans les sept Églises prises dans leur ensemble un panorama de notre vie entière, vue du Ciel, hors du temps.

Chaque membre de l'Église se trouve à un instant donné à un endroit différent des autres membres, sur le même chemin. Nous avons donc aussi dans la vision des sept Églises un instantané de l'Église telle qu'elle est vue ici et maintenant, composée de pierres plus ou moins achevées, de membres plus ou moins près du but.

Les sept Églises sont aussi l'Église telle qu'elle est vue dans tous les siècles, si nous étendons la portée de notre vision à tous les croyants de tous les temps.

Ainsi, nous avons une description en plénitude de l'Église, transposable à toutes les époques et dans tous les lieux, et concernant chacun de ceux qui composent le Corps de Christ.



Adresses des 7 lettres

Les sept lettres commencent par A l'ange de l'Église qui est dans NomDeVille, écris : voici ce que dit...

Église (ek-klèsia = appelé hors de) : le peuple de Dieu est séparé des nations par le Jourdain (l'immersion [baptême] dans l'eau marque cette séparation).

Bien qu'elle soit dans NomDeVille, l’Église concernée n'est pas de NomDeVille, mais hors de NomDeVille quant à l'esprit, hors du monde, du système. C’est le reste, le petit troupeau.

Nul n’est prophète dans son pays : dans le camp, on n'est pas une lampe, il faut être hors du camp. Abraham a dû quitter la terre de ses pères, la Chaldée, pour aboutir au sacrifice de son fils (correspondant au Calvaire). Nous partons de ce terrain pour marcher vers la Jérusalem Céleste. Et nous sommes minoritaires : Moïse a préféré l'opprobre plutôt que d'être appelé fils de la fille de Pharaon (Hébreux 11:24).



Destinataires des 7 lettres

C'est à l'ange que Jean doit écrire, et non pas à un responsable ou membre de clergé : ces paroles se perpétueront dans les siècles par l'Esprit, afin qu'elles vivifient, et non par des hommes, qui en feraient la lettre qui tue.

Les anges sont des guides, des repères, comme les étoiles dans la nuit du monde, lorsque le soleil a disparu. Ils sont envoyés pour servir en faveur de ceux qui héritent du salut (Hébreux 1:14). C'est un aspect des opérations de l'Esprit envers chacune de ces Églises que remplit chaque ange. Plus avant et plus intimement, il s'agit de l'Esprit en nous, auquel s'adresse Christ pour Se révéler, et par là-même révéler le Père.



L'auteur et expéditeur des 7 lettres

Le Seigneur se présente sous un jour qui concerne directement la situation présente.
Il se révèle donc différemment à chacune des Églises :
  • Celui qui tient les sept étoiles dans sa droite, Celui qui a les sept étoiles
  • Celui qui marche au milieu des sept chandeliers d’or
  • Celui qui a les sept esprits de Dieu
  • Le Principe de la création de Dieu, Le Premier et le Dernier
  • Celui qui a été mort et vécut
  • Le Témoin
  • Celui qui a l’épée acérée à deux bouches
  • Celui qui a des yeux comme une flamme de feu
  • Celui qui a des pieds comme de l’encens de bronze
  • Le Saint et Le Véridique, Le « de foi » et Véridique
  • Le Fils de Dieu
  • Celui qui a la clé de David
  • Celui qui ouvre et personne ne ferme, ferme et personne n’ouvre
  • L’Amen



J'ai vu

Ensuite, J'ai vu ... : vision synthétique du passé/présent/futur et de ce que personne ne voit, à savoir par exemple que les plus grands dans le Royaume sont ceux qui ne sont pas en vue sur terre (celui qui est élevé devant les hommes a mauvaise odeur devant Dieu).

Puis nous avons une description des points positifs et/ou négatifs relevés par le Seigneur dans l'Église en question : il y a progression de la vie (1ère Église) à la mort (5ème Église) en ce qui concerne les dangers qui les guettent - les deux dernières Églises étant deux extrêmes mis en contraste (un pôle de lumière et un pôle glacé).

Suit ce qu'il reste à faire pour corriger les éventuels points noirs relevés, et le constat de ce qui arrivera si le remède est négligé :
  1. Chandelier déplacé
  2. Pas de Couronne de Vie
  3. Guerre avec l’épée de Sa bouche
  4. Tribulation
  5. « Je viendrai comme un voleur »
  6. Couronne perdue
  7. Pas de Relation

À noter :
La symétrie 3-5, 2-6 et 1-7 par rapport à l’Église du milieu (4ème).
Thyatire est, au milieu des sept Églises (3, puis 1, puis 3), la plus belle quant à son caractère.



Au vainquant

Nous avons ensuite chaque fois une promesse au vainquant (à savoir : celui qui est en train de vaincre en permanence, en qui la vie a la victoire sur la mort - c'est une marque du Royaume) :
  • À manger du Bois de Vie qui est dans le paradis de Dieu
  • La seconde Mort n’aura pas prise
  • La Manne cachée
  • Le Caillou blanc
  • Un Nom nouveau
  • Le Pouvoir sur les nations
  • L’Étoile du matin
  • Les Vêtements de lumière
  • Le Nom inscrit dans le Livre de Vie
  • Une Colonne dans le Sanctuaire de Dieu
  • Le Nom de Dieu
  • Le nouveau Nom du Seigneur
  • Le Nom de la Nouvelle Jérusalem
  • Être assis à côté de Lui sur Son trône

Les sept lettres concluent par : Qui a oreille entende ce que l'Esprit dit aux Églises! C'est-à-dire : qui a un entendement l'utilise pour comprendre ce que l'Esprit dit aux Églises, ensemble des pécheurs sauvés. Tous sont concernés. Cependant, on peut avoir des oreilles et ne pas écouter.



Le chiffre 7

La structure autour du chiffre 7 se retrouve tout au long du livre de l’Apocalypse : 7 Églises, 7 sceaux, 7 trompettes, 7 coupes...

On peut distinguer les regroupements 4 + 3 à l’intérieur d’un septénaire :
  • 4 éléments concernant la terre, et 3 éléments concernant le Ciel (vie éternelle)
  • les 4 premières lettres sont adressées à des collectivités, les 3 dernières à des individus

Nous avons également des divisions comme des gerbes se séparant et se resserrant : une gerbe serrée au chapitre 1, qui se sépare en 7 gerbes aux chapitres 2 et 3, puis se resserre à nouveau (chapitres 4 et 5) etc.
   
Si vous parcourez internet à la recherche d'études sur le livre de l'Apocalypse, vous découvrirez combien les esprits sont dans la confusion, combien l'esprit de ce siècle a embrumé l'entendement des hommes qui prétendent pourtant éclairer leurs semblables. Si après la lecture d'une de ces études vous êtes troublé(e) et perdez contact avec la réalité, cette étude n'est pas sain(t)e. Une étude inspirée du Saint-Esprit doit libérer notre esprit, et renforcer le fait que nous sommes en Christ. Christ doit en priorité être en nous, et non pas un personnage indistinct que l'on croit discerner ici ou là dans le livre de l'Apocalypse. L'étude saine de ce livre a pour conséquence une liberté indescriptible, celle des enfants du Père. Jésus est venu apporter la vérité, qui libère, et non pas le trouble des esprits!

Interpréter correctement un texte biblique

  1. Interpréter le verset dans son contexte

  2. Se demander : "de qui, à qui le verset parle-t-il ?" p.ex., faire attention de pas prendre les avertissements adressés aux chrétiens comme étant destinés aux nations : nous ne sommes pas sur le même terrain (eux ne savent pas, nous n'avons pas à les juger)

  3. Bien comprendre l'esprit d'un verset : qu'y figure une banque ou un soldat, ne justifie pas le prêt à intérêt ou la guerre

  4. Où se trouve le référentiel : la scène est-elle décrite vue du ciel (Dieu) ou de la terre (hommes) ? ceci est très important pour une bonne approche du livre de l'Apocalypse

  5. Le passage s'applique-t-il à notre monde intérieur, extérieur, les deux ? en fait, beaucoup de termes (souverain, plaie, montagne, etc.) peuvent être pris aux trois niveaux : littéral, psychique, spirituel - mais le niveau le plus éclairant sera toujours le spirituel, à partir duquel découlera le sens des deux autres

  6. Interpréter les symboles de manière christocentrique : nous avons affaire à la révélation du Christ

  7. Interpréter la Bible par la Bible - expliquer l'AT par le NT, et éclairer le NT avec l'AT : c'est le même Esprit qui a inspiré chaque verset de la Bible

AUTORITÉ ET PUISSANCE DE LA BIBLE

Nous affirmons l'inspiration divine, la vérité et l'autorité de l'Écriture, l'Ancien et le Nouveau Testament, dans sa totalité. Il n'y a point d'erreur dans tout ce qu'elle affirme. Elle est la seule Parole écrite de Dieu et l'unique règle infaillible de foi et de vie. Nous affirmons aussi que cette Parole est puissante pour accomplir le dessein de salut de Dieu. Le message de la Bible s'adresse à l'humanité entière car la révélation de Dieu dans le Christ, telle que nous la trouvons dans l'Écriture, ne saurait changer. Par elle, le Saint-Esprit continue à nous parler aujourd'hui; dans chaque culture il illumine l'intelligence du peuple de Dieu afin qu'il perçoive personnellement et de façon nouvelle la vérité divine et il révèle ainsi à l'Église entière la sagesse infiniment variée de Dieu. (extrait de la déclaration de Lausanne)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Toute reproduction de ces textes, en totalité ou en partie, est interdite sous peine de bénédictions éternelles :-)

Le contenu des textes appartenant à des sites non gérés par bibletude n'engage que leurs auteurs respectifs, devant Dieu et devant les hommes, et n'engage en rien bibletude
L'Apocalypse est l'Évangile de Jésus-Christ ressuscité (Bossuet)

Le plus grand poème spirituel de la littérature mondiale (H. Mühlestein)

Tout éloge lui est inférieur (Jérôme)