Rechercher dans ce blog

Vous êtes sur apocalypse.bibletude.org. Les points d'entrée de chapitres se trouvent dans la colonne de gauche et dans les onglets ci-dessus (plus complets). L'ensemble de ces points d'entrée se trouve dans la page Contenu du site.
Le livre de l'Apocalypse est intemporel: il s'adresse à chacun, dans sa situation présente, et exhorte chaque lecteur à choisir le chemin qui mène à la Nouvelle Jérusalem. Les symboles du livre de l'Apocalypse représentent avant tout des états intérieurs de l'âme humaine, états qui, de par le comportement humain, déteignent sur la société et, au bout du compte, font l'Histoire.

18:1-3 : Elle est tombée Babylone la grande

Ce chapitre nous montre les marchands de drogue religieuse et ceux qui blanchissent le mal en bien.

Pour la signification des chiffres et nombres, reportez-vous à la rubrique Les chiffres et nombres de la Bible.

18:1 A côté de ces choses, je vis un autre ange descendre hors du ciel, ayant une grande autorité, et la terre fut illuminée de sa gloire. 18:2 Et il cria d'une voix forte, disant : elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande, et elle a été faite une demeure de démons, et un refuge pour chaque esprit impur, et un refuge pour chaque oiseau impur et haï, 18:3 parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de sa prostitution, et que les rois de la terre se sont prostitués avec elle, et que les marchands de la terre se sont enrichis du pouvoir de sa vie de mollesse.

Ayant compris cela, je vois Christ, Ange de l'Éternel, descendre du ciel (niveau spirituel) avec l'autorité-liberté d'agir (royauté de l'Esprit) de la résurrection (couronne de vie) qui donne la vie aux morts (gloire = victoire de la vie sur la mort) : ainsi la terre intérieure de ma chair est mise en lumière, mon esprit étant conscient que Christ est vivant.

Il descend hors du ciel comme Il l'a fait pour son séjour sur terre il y a 2000 ans, car Il peut encore venir séjourner dans nos coeurs, et faire Son Ciel en nous si, voyant l'état de notre Babylone intérieure, nous nous tournons vers Lui.

Voix forte : elle a un effet, soit de prise de conscience, soit de rejet de la réalité de notre coeur.
A la voix forte répond le libre arbitre :
je veux être conscient de la réalité,
ou :
je veux rester dans le déni.
Le déni n'est pas une solution, car il s'insinue dans l'inconscient et y crée un aveuglement encore plus grand. Mais à l'inverse, combattre notre Babylone intérieure ne fait que la renforcer : ce qu'il faut, c'est avoir conscience de sa présence, de manière à laisser Christ prendre sa place (c'est Lui qui agit à notre place). Christ ne soigne pas les symptômes, comme le fait la religion, mais les causes.

Elle est tombée : de ses espérances, car elle n'a pas utilisé ses dons (capacités venant de Dieu). Il y a division en Babylone : diviser pour régner, telle est la devise du diviseur. Mais Christ a tout accompli, de manière à ce que nous soyons UN avec Lui : à nous de nous approprier cette victoire!

Heureux ceux qui prennent tôt conscience de leur appartenance à Babylone!

Appartenir à Babylone, c'est vivre de l'esprit du vieil homme par la chair, Babylone de notre terre intérieure. Tant que nous sommes en vie, nous avons la possibilité de tourner le dos à la religion humaine en nous tournant vers le Sauveur : n'endurcissons pas nos coeurs!
Il est en effet trop tard :
- si lorsque nous prenons conscience de notre état, notre coeur est déjà trop endurci
- si nous mourons physiquement sans avoir effectué de metanoia (conversion à Christ et métamorphose complète des pensées, du coeur, de la volonté)

La grande : il y a longtemps que ça dure, et son pouvoir sur les esprits est tentaculaire.
Qu'est-ce qui a pouvoir sur votre esprit ?
Est-ce un système, religieux, philosophique, politique, culturel ou autre ?
Votre esprit est-il dominé par un pouvoir tentaculaire ? au travail, à la maison, dans votre cercle familial ou élargi, dans une dénomination religieuse, un cercle intellectuel, une idéologie ?
Ce pouvoir est-il à l'intérieur de vous, vous réduisant à l'esclavage ?
Cette Grande Babylone doit tomber!

Demeure de démons : ils habitent Babylone, le terrain du vieil homme, sur l'Euphrate du péché.
Un exemple : « L'Esprit dit expressément qu'aux temps qui viennent quelques-uns apostasieront de la foi, s'attachant à des esprits séducteurs et à des enseignements de démons, disant des mensonges par hypocrisie, ayant leur propre conscience cautérisée, défendant de se marier, [prescrivant] de s'abstenir des viandes que Dieu a créées pour être prises avec action de grâces par les fidèles et par ceux qui connaissent la vérité ; car toute créature de Dieu est bonne et il n'y en a aucune qui soit à rejeter, étant prise avec action de grâces, car elle est sanctifiée par la parole de Dieu et par la prière. » (1 Timothée 4:1-5).

Refuge : où le vieil homme se protège.
Même racine que 'phylactère', censé - aux yeux de certains - protéger ceux qui le portaient : superstition, dont les différentes formes accompagnent souvent la religion humaine (rappelons ici que les religieux de l'époque - pharisiens, sadducéens, etc. - sont utilisés dans le NT comme métaphore pour désigner les tenants de systèmes religieux qui se mettent à la place de Dieu et décident à Sa place. En aucun cas le NT n'est anti-juif).

Impur : mélangé (pur signifie sans mélange)
P.ex. les traductions ou interprétations de la Bible, mélange de joyaux et de pensées de la chair.
Ou les prières humaines, voulant plier Dieu aux pensées humaines.
Ou vouloir plaire à Dieu par ses oeuvres, qui en fait sont mortes.
De ce point de vue, si on y réfléchit, Satan est pur - mais négativement : il est sans mélange en ce qui concerne l'opposition à Dieu, mais nous enfume l'esprit en créant des mélanges en nous.

Oiseau impur :
- l'autruche, qui a des ailes et ne vole pas, et est cruelle avec ses enfants
- le pélican, qui mange des grenouilles
- le hibou, qui ne voit clair et ne se complaît que dans les ténèbres
Bien entendu ce sont des analogies : rien n'est impur en soi « Je sais, et je suis persuadé dans le seigneur Jésus, que rien n'est impur en soi, sauf qu'à celui qui croit qu'une chose est impure, elle lui est impure. » (Romains 14:14).

Fureur : ardeur. Plus nous sommes dans le camp ennemi, plus nous nous y enfonçons avec ardeur, car aveuglés par Babylone et ses "richesses".

Prostitution : ce sont les grands, qui forniquent! et ils enivrent les peuples, qui boivent (lire Ezéchiel 13) :
- ils baptisent des non-élus
- confirment des non-croyants
- marient des adultères (remariage de divorcés) - n'oublions pas qu'en grec le mot divorce est le même que celui qui désigne l'apostasie!

Pouvoir de sa vie de mollesse : capacité, faculté de séduction de la facilité
- rites qui "sauvent" (baptême des enfants, extrême onction)
- grâce au rabais ("maintenant que je suis sauvé je fais ce que je veux")
- compromission des religions humaines avec les créateurs d'injustices
- politisation de la religion, sacralisation de la politique
- évangélistes pleins aux as, banque du Vatican, églises orientales couvertes d'or
- théologies qui expliquent les Écritures avec des notions sorties tout droit du coeur humain irrégénéré

Marchands : ils vendent des idées religieuses, vivant de la vie molle des indécis.

Ils substituent un veau d'or à l'époux, fait avec des objets ramenés d'Égypte, des idé-oles

De plus, ils ont leurs avantages sur les 3 plans :
- ils vivent sans travailler
- ils ont la considération
- on prie pour eux

Ils ont les mots : "Seigneur", "Christ", "Dieu", mais pas ce qu'ils représentent, leur substance

Tout ceci est aussi en nous : ne marchandons-nous pas avec Dieu ? ne suivons-nous pas aveuglément les "leaders spirituels" ? n'acceptons-nous pas sans sourciller le mélange en nous ?

Bien sûr, ils ne sont / nous ne sommes pas tous comme cela... mais alors... sors d'elle, mon peuple!



Si vous parcourez internet à la recherche d'études sur le livre de l'Apocalypse, vous découvrirez combien les esprits sont dans la confusion, combien l'esprit de ce siècle a embrumé l'entendement des hommes qui prétendent pourtant éclairer leurs semblables. Si après la lecture d'une de ces études vous êtes troublé(e) et perdez contact avec la réalité, cette étude n'est pas sain(t)e. Une étude inspirée du Saint-Esprit doit libérer notre esprit, et renforcer le fait que nous sommes en Christ. Christ doit en priorité être en nous, et non pas un personnage indistinct que l'on croit discerner ici ou là dans le livre de l'Apocalypse. L'étude saine de ce livre a pour conséquence une liberté indescriptible, celle des enfants du Père. Jésus est venu apporter la vérité, qui libère, et non pas le trouble des esprits!

Interpréter correctement un texte biblique

  1. Interpréter le verset dans son contexte

  2. Se demander : "de qui, à qui le verset parle-t-il ?" p.ex., faire attention de pas prendre les avertissements adressés aux chrétiens comme étant destinés aux nations : nous ne sommes pas sur le même terrain (eux ne savent pas, nous n'avons pas à les juger)

  3. Bien comprendre l'esprit d'un verset : qu'y figure une banque ou un soldat, ne justifie pas le prêt à intérêt ou la guerre

  4. Où se trouve le référentiel : la scène est-elle décrite vue du ciel (Dieu) ou de la terre (hommes) ? ceci est très important pour une bonne approche du livre de l'Apocalypse

  5. Le passage s'applique-t-il à notre monde intérieur, extérieur, les deux ? en fait, beaucoup de termes (souverain, plaie, montagne, etc.) peuvent être pris aux trois niveaux : littéral, psychique, spirituel - mais le niveau le plus éclairant sera toujours le spirituel, à partir duquel découlera le sens des deux autres

  6. Interpréter les symboles de manière christocentrique : nous avons affaire à la révélation du Christ

  7. Interpréter la Bible par la Bible - expliquer l'AT par le NT, et éclairer le NT avec l'AT : c'est le même Esprit qui a inspiré chaque verset de la Bible

AUTORITÉ ET PUISSANCE DE LA BIBLE

Nous affirmons l'inspiration divine, la vérité et l'autorité de l'Écriture, l'Ancien et le Nouveau Testament, dans sa totalité. Il n'y a point d'erreur dans tout ce qu'elle affirme. Elle est la seule Parole écrite de Dieu et l'unique règle infaillible de foi et de vie. Nous affirmons aussi que cette Parole est puissante pour accomplir le dessein de salut de Dieu. Le message de la Bible s'adresse à l'humanité entière car la révélation de Dieu dans le Christ, telle que nous la trouvons dans l'Écriture, ne saurait changer. Par elle, le Saint-Esprit continue à nous parler aujourd'hui; dans chaque culture il illumine l'intelligence du peuple de Dieu afin qu'il perçoive personnellement et de façon nouvelle la vérité divine et il révèle ainsi à l'Église entière la sagesse infiniment variée de Dieu. (extrait de la déclaration de Lausanne)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

Toute reproduction de ces textes, en totalité ou en partie, est interdite sous peine de bénédictions éternelles :-)

Le contenu des textes appartenant à des sites non gérés par bibletude n'engage que leurs auteurs respectifs, devant Dieu et devant les hommes, et n'engage en rien bibletude
L'Apocalypse est l'Évangile de Jésus-Christ ressuscité (Bossuet)

Le plus grand poème spirituel de la littérature mondiale (H. Mühlestein)

Tout éloge lui est inférieur (Jérôme)