Les liens ci-dessus sont plus complets (plus de texte) que la colonne de gauche

Présentation   -   Avant de commencer   -   Contenu du site   -   Fiche descriptive

Notre coeur ne brûlait-il pas en nous, quand Il nous parlait et nous ouvrait le sens des Écritures ? L'interprétation spirituelle des Ecritures, c'est la vérité qui libère!

Rechercher dans ce blog

11:3-6 : Les 2 témoins prophétisent

11:3 Et je donnerai à mes deux témoins, et ils prophétiseront, enveloppés de sacs, 1260 jours. 11:4 Ce sont les deux oliviers et les deux candélabres dressés en face du Seigneur de la terre. 11:5 Et si quelqu'un veut leur commettre une injustice, un feu sort de leur bouche et dévore ceux qui les haïssent; et si quelqu'un voulait leur commettre une injustice, c'est ainsi qu'il faut qu'il soit tué. 11:6 Ceux-là ont l'autorité de fermer le ciel, pour qu'il ne tombe pas de pluie dans les jours de leur prophétie; et ils ont autorité sur les eaux pour les tourner en sang, et de frapper la terre de toute plaie, autant de fois qu'ils le voudront.

Deux témoins (cf. Zacharie 4:14) : deux types représentés par Élie (prophète) et Moïse (Loi, conducteur, pédagogue).
Moïse et Élie représentent l'Ancienne Alliance. On les retrouve parlant avec Jésus sur la montagne de la transfiguration : l'AT et le NT se parlent et se répondent.

L'ancien testament sert de substrat au nouveau, et le nouveau testament révèle le sens de l'ancien, il en constitue l'esprit.

Deux témoins, comme deux droites, déterminent un point, quelque chose de précis, de véridique : ensemble pour que la vérité soit établie ("Je suis la Vérité"). Et deux témoins, comme deux points, déterminent une droite : une direction ("Je suis le Chemin").

Le Seigneur n'a jamais manqué de témoins (Actes 1:8). Pas de vie ("Je suis la Vie") sans vérité et sans direction à suivre.

Sacs : deuil, humiliation face à la mort, au péché.

1260 jours : voir plus haut.

Oliviers : ils transforment la lumière en huile.
La Lumière de Dieu est témoignage intérieur : le Saint-Esprit rend témoignage de notre engendrement d'en haut, de notre filiation (et non pas adoption) divine - nouveau nom - nouvelle personne.

Cette huile alimente les candélabres : témoignage extérieur (cf. Zacharie 4:6 : pas par la force, mais par l'Esprit).

Dressés en face : debout sous le regard du Maître des circonstances.

Commettre une injustice : agir selon l'injustice, sans justice (justice = conformité à une loi - la loi de l'amour).

Le feu (justice) mène à son terme l'état de ceux qui brûlent de haine pour les témoins (ceux-ci établissent si la mort ou la grâce sont là) cf. Esaïe 33:11 et suivants.

La justice vient de Dieu, l'injustice vient des tréfonds de l'homme naturel, psychique (sans l'Esprit).

Le feu dévore ce qui ne résiste pas à la vérité, ce qui ne correspond pas à la réalité de Dieu :
  • le bois (nos idoles, nos béquilles, nos échafaudages)
  • la paille (les pseudo valeurs - paillettes d'or)
  • le foin (la gloire humaine)

Ceux qui les haïssent : le chrétien n'a pas d'ennemis, mais il y en a qui le haïssent (Matthieu 24:9).

Autorité : ou liberté d'agir.

Jours : relation avec Dieu (soleil de justice) : tant que nous sommes sous la grâce, nous avons la possibilité d'écouter la prophétie de Dieu.
Ne fermons pas nos coeurs, ce qui fermerait les bénédictions (pluie) du Ciel! Ces bénédictions sont toujours là, mais restent à la porte de notre coeur.

Dans son humilité - et Sa volonté de nous laisser libres - Dieu se fait mendiant et frappe à notre porte.

Terre : notre monde intérieur - il est frappé avec amour, afin qu'il se retourne (se convertisse).
Il ne s'agit pas de conversion à une religion, mais d'ouvrir son coeur au Dieu d'Amour.

Ces signes sont faits par Élie (fermer le ciel) et Moïse (eau changée en sang, plaies) dans l'Ancienne Alliance.

Dans la Nouvelle Alliance, ces signes sont spirituels :

Le ciel est fermé pour celui qui a fermé son coeur à l'amour de Dieu, et la pluie fertilisante ne pourra pas arroser :
  • le froment : pain, notre nourriture spirituelle qui nourrit le nouvel homme, lequel remplace le vieil homme crucifié
  • la vigne : vin, sang du Christ qui purifie notre être des actions de la chair et donne la vie au nouvel homme
  • les oliviers : huile, Esprit de Dieu qui éclaire et guide le nouvel homme

Les eaux sont changées en sang :
  • Dans un premier temps, Moïse a frappé le rocher d'où est sortie de l'eau : cette eau (enseignement qui abreuve) est nécessaire, mais pas suffisante, car la lettre peut tuer
  • Dans un deuxième temps, Moïse transforme l'eau en sang : signe nous montrant que cette eau doit être vivifiée, pour donner la Vie à ceux qui accueillent l'Esprit (et signe de mort pour ceux qui se ferment au Verbe)
  • Cette eau (et le baptême de Jean), ne vaut donc rien si elle n'est pas transformée en sang/vin (Cana), vie transmise par l'Esprit (baptême de feu du Christ)

La terre est frappée de plaies : ces épreuves mettront petit à petit le corps de mort de côté, en nous révélant ce qu'on ne veut pas voir dans nos vies.

Mais comment passer de ce corps de mort au nouvel homme ? En fait, nous n'avons rien à faire - ou plus exactement, nous avons à déconnecter le corps de mort et laisser faire Christ, qui agira en nous lorsque se manifesteront les moyens mis en oeuvre par Dieu pour nous révéler ce corps de mort, à savoir :
  • les événements extérieurs
  • la lecture de la Bible
  • l'Esprit qui parle à notre esprit
Ces moyens seront la pierre de touche - la mise à l'épreuve - nous permettant de discerner si nous vivons de notre nouvel homme - Christ en nous - ou du corps de mort. Ces 3 moyens sont utilisés par Moïse - Parole de Dieu, Esprit de Puissance, Épreuves extrêmes - lorsque Pharaon (la chair) refuse de libérer l'homme de l'esclavage du monde (l'Égypte), de l'affranchir du corps de mort, afin de le laisser partir pour la terre promise, le Royaume où coulent le lait et le miel : ce seront les 10 "plaies" d'Égypte.

Les plaies/épreuves peuvent devenir bénédiction si on les accueille comme venant de Dieu pour notre conversion/sanctification.

Ce sujet est développé ici
         
Ainsi qu'il est écrit, ce sont des choses que l'oeil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l'homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment. Dieu nous les a révélées par l'Esprit. Car l'Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l'homme, si ce n'est l'esprit de l'homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n'est l'Esprit de Dieu. Or nous, nous n'avons pas reçu l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.

(1 Corinthiens 2:9-12)

Le livre de l'Apocalypse est intemporel : il s'adresse à chacun, dans sa situation présente, et exhorte chaque lecteur à choisir le chemin qui mène à la Nouvelle Jérusalem. Les symboles du livre de l'Apocalypse représentent avant tout des états intérieurs de l'âme humaine, états qui, de par le comportement humain, déteignent sur la société et, au bout du compte, font l'Histoire.
Si vous parcourez des sites internet ou des livres d'études sur le livre de l'Apocalypse, vous découvrirez combien les esprits sont dans la confusion, combien l'esprit de ce siècle a embrumé l'entendement des hommes qui prétendent pourtant éclairer leurs semblables. Si après la lecture d'une de ces études vous êtes troublé(e) et perdez contact avec la réalité, cette étude n'est pas sain(t)e. Une étude inspirée du Saint-Esprit doit libérer notre esprit, et renforcer le fait que nous sommes en Christ. Christ doit en priorité être en nous, et non pas un personnage indistinct que l'on croit discerner ici ou là dans le livre de l'Apocalypse. L'étude saine de ce livre a pour conséquence une liberté indescriptible, celle des enfants du Père. Jésus est venu apporter la vérité, qui libère, et non pas le trouble des esprits!
De nos jours, on interprète le livre de l'Apocalypse littéralement, au lieu de l'interpréter spirituellement comme cela a toujours été fait dans les siècles passés, jusqu'à ce que l'esprit matérialiste surgisse, envahissant jusqu'aux esprits des chrétiens, qui aujourd'hui interprètent matériellement la Bible… Si cela vous intéresse de savoir ce que l'Esprit dit aux églises, et non pas ce que votre psychisme vous dicte, vous trouverez ici l'interprétation que l'Esprit donne du livre qu'Il a inspiré il y a 2000 ans. Priez, et demandez d'être éclairés, d'être libérés du matérialisme : vous connaîtrez la vérité, qui vous rendra libres. Que Dieu vous fortifie, car il vous faudra du courage pour aller à contre-courant des vérités psychiques, une fois que vous vous serez laissé convaincre par le Saint-Esprit.
A l'origine, il s'agit du compte-rendu d'études bibliques, revues et informatisées par un des participants. La personne qui animait ces séances a laissé des documents, mis en forme par un autre des participants : Apoc.pdf

Interpréter correctement un texte biblique


  1. Interpréter le verset dans son contexte

  2. Se demander : "de qui, à qui le verset parle-t-il ?" p.ex., faire attention de pas prendre les avertissements adressés aux chrétiens comme étant destinés aux nations : nous ne sommes pas sur le même terrain (eux ne savent pas, nous n'avons pas à les juger)

  3. Bien comprendre l'esprit d'un verset : qu'y figure une banque ou un soldat, ne justifie pas le prêt à intérêt ou la guerre

  4. Où se trouve le référentiel : la scène est-elle décrite vue du ciel (Dieu) ou de la terre (hommes) ? ceci est très important pour une bonne approche du livre de l'Apocalypse

  5. Le passage s'applique-t-il à notre monde intérieur, extérieur, les deux ? en fait, beaucoup de termes (souverain, plaie, montagne, etc.) peuvent être pris aux trois niveaux : littéral, psychique, spirituel - mais le niveau le plus éclairant sera toujours le spirituel, à partir duquel découlera le sens des deux autres

  6. Interpréter les symboles de manière christocentrique : nous avons affaire à la révélation du Christ

  7. Interpréter la Bible par la Bible - expliquer l'AT par le NT, et éclairer le NT avec l'AT : c'est le même Esprit qui a inspiré chaque verset de la Bible


Luc 10:21

Je te célèbre, Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché ces choses aux sages et aux gens intelligents, et que tu les as révélées aux tout-petits. Oui, Père, parce que tel a été ton bon plaisir.
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)

L'Apocalypse est l'Évangile de Jésus-Christ ressuscité (Bossuet)

Le plus grand poème spirituel de la littérature mondiale (H. Mühlestein)

Tout éloge lui est inférieur (Jérôme)


Quel doit être le niveau social d'un chrétien pour "réussir sa vie" ?
Christ

Quel doit être le bagage intellectuel d'un chrétien pour comprendre la Bible ?
Christ

Quelle doit être l'intelligence d'un chrétien pour recevoir l'Esprit ?
Christ

Quelle doit être la compétence d'un chrétien pour garder le troupeau ?
Christ

Quelles doivent être les relations d'un chrétien pour toucher le monde ?
Christ

Quelle doit être la volonté d'un chrétien pour se relever d'une chute ?
Christ

Quelle doit être la motivation d'un chrétien pour persévérer jusqu'au bout ?
Christ


QUELLE EST LA RÉPONSE ?
CHRIST